Vous êtes ici

Projets à visiter en 2018

BXL1150/03
Woluwe-Saint-Pierre
    Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Habitation bifamiliale de 1960 rénovée entièrement en basse énergie. Isolation complète par l'extérieur et restructuration  pour gagner en luminosité et en qualité des espaces. Domotique et ventilation C+.

Ce projet consiste en la rénovation d’une habitation bi-familiale quatres façades, située dans un quartier résidentiel de Woluwé-Saint-Pierre. La rénovation s'est opérée de manière à garder le caractère architectural d'origine dans le respect de la typologie d'origine, mais en augmentant considérablement les performances énergétiques, en s'approchant au mieux des critères du standard « Passif ». La reconstruction de la façade arrière a permis notamment l’enlèvement de la dalle de sol existante et la pose d’une nouvelle dalle de sol isolée. De grandes ouvertures créés pour mettre en relation le jardin et l’intérieur, permettent de profiter un maximum des gains solaires pour chauffer le bêtiment.

APRES
BXL1150/02
Woluwe-Saint-Pierre
    Bâtiment passif certifié / Cohousing/Habitat groupé / Terminé / Rénovation /

Habitat groupé urbain et écologique. 7 appartements pour 13 adultes et 11 enfants, de 72 ans à 6 mois. 19 mois de chantier, emménagement en septembre 2017. Espaces communs : jardin, grande et petite salles communes, buanderie, garage à vélo/atelier.  

BX1150/01
Woluwe-Saint-Pierre
  • Rénovation d'une maison 3 façades au standard passif
  • Bâtiment passif certifié / Terminé / Rénovation / K-peil: 10 /

Ce projet consiste en la rénovation d’une ancienne habitation sociale trois façades, située au cœur de la cité jardin du Joli Bois. Ce quartier est une cité sociale fondée en 1930 et composé à la fois de logements sociaux et de logements privés. Cette intervention se veut à la fois discrète et adaptée, dans le respect de la typologie et du caractère du quartier. L’objectif énergétique poursuivi est de respecter tous les critères du standard « Passif ». La reconstruction de l’annexe arrière permet d’améliorer l’isolation, le projet prévoit notamment l’enlèvement de la dalle de sol existante et la pose d’une nouvelle dalle de sol isolée. La diminution de la taille de celle- ci réduit également l’emprise au sol, ce qui améliore le Coefficient de Biotope par surface, et permet de réorganiser le jardin en une seule entité. De grandes ouvertures créés pour mettre en relation le jardin et l’intérieur, permettent également de profiter un maximum des gains solaires.