Vous êtes ici

Tous les projets à Bruxelles et Wallonie

Deze woningen op de kaart

Rénovation d'une maison de maître en 4 logements passifs

Bruxelles-ville
BX1000/01
  • Bâtiment passif
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • Bâtiment construit en grande partie en matériaux durables
  • Bâtiment passif certifié / Terminé / Rénovation /

Rénovation d'une maison de maître en 4 logements passifs, dans une démarche de développement durable. LAURÉAT du concours BÂTIMENTS EXEMPLAIRES 2013 (IBGE) et NOMINÉ au prix belge de l'énergie 2016 (EEAWARD)! A l’origine de ce projet, se retrouvent deux jeunes maîtres d’ouvrage, à la recherche d’une maison bruxelloise à rénover dans sa globalité. Dès la première visite, ils tombent sous le charme de cette vieille demeure, datant de 1899. Il était donc grand temps de la rénover en profondeur, après plus de 110 ans ! Le bureau d'architecture UP! architects a dès les prémisses du projet, voulu en faire un Bâtiment Exemplaire, qui irait beaucoup plus loin que la recherche de la rentabilité économique à court terme.

Le projet est exemplaire dans les différents thèmes :

  • les toitures plates seront végétalisées, le CBS sera doublé et un compost collectif sera construit,
  • Une nouvelle citerne permettra de récupérer l’eau de pluie pour alimenter les WC, le jardin et la buanderie,
  • L’impact environnemental de la construction sera limité car des matériaux ayant de bons écobilans seront utilisés (cellulose, bois FSC, fermacell, étanchéité EPDM, ,…),
  • De nombreux matériaux seront récupérés ou revalorisés sur place ou ailleurs, les déchets de chantier seront minimisés et le tri sera systématiquement appliqué,
  • Un espace de rangement pour les vélos et poussettes sera prévu, un local poubelle sera disponible en cave,
  • Les appartements seront de qualité : grand volume, peinture écologique, luminosité, acoustique,
  • Un adoucisseur galvanique sera mis en place : pas de consommation d’eau et de sel, Par ailleurs, d’un point de vue énergétique, le projet dépasse largement les objectifs fixés pour la rénovation (et même ceux fixés pour les bâtiments neufs) : les 4 appartements seront passifs et 30% de leurs besoins en Energie seront compensés par la production solaire photovoltaïque ! Nous développons dans ce projet des solutions innovantes faciles et reproductibles. Nous espérons qu’elles pourront servir d’exemples pour d’autres projets.

Nous profiterons également de la visite pour expliquer comment se passe la vie dans un bâtiment passif (occupé depuis 2014), et de discuter de ce qui fonctionne ou pas tel qu'imaginé. Grâce aux relevés et mesures, nous pourrons comparer ensemble la différence entre la consommation théorique et la consommation réelle!

Bruxelles-ville BX1000/02

Bruxelles-ville
BX1000/02
    Bâtiment passif certifié / Terminé / Rénovation / E-peil: 94

Afin d’atteindre l’objectif de réaliser un logement passif en site très urbain très dense, l’étude technique de ce projet se devait d’être particulièrement pointue. En effet, tous les paramètres des abords doivent être soigneusement pris en compte afin d’optimiser les gains solaires amoindris. Une pré-étude d’ensoleillement nous a conduit à mettre le séjour à l’étage et les chambres au rez-de-chaussée. L’inclinaison de la toiture permet à la fois d’optimiser la surface sud pour un maximum d’apport et de minimiser la façade nord pour limiter les pertes. Visites en français ou en anglais.

Cette maison est visitable lors du tour thématique "Constructions et rénovations passives à Bruxelles", qui aura lieu le 10/11 de 14h à 17h.

Laeken BX1020/02

Laeken
BX1020/02
    eco-bioconstruction / Terminé / Rénovation /

Isolation par l’intérieur de la toiture d’une maison unifamiliale avec des materiaux naturels dans le cadre d’un chantier-formation

Le chantier-formation consiste à réaliser une isolation de A à Z en conditions réelles pendant 2 jours chez un habitant et à rendre les autres participants autonomes pour leurs propres travaux. Les participants reçoivent une formation théorique et pratique sur les principes de l’isolation, les règles de l’étanchéité à l’air et sur la mise en œuvre des matériaux.

Dans ce cas précis, le chantier a permis à un entreprise d’insertion professionnelle de former des stagiaires à des techniques nouvelles et à l’emploi de matériaux naturels et à la propriétaire de réaliser des travaux de qualité à un prix abordable.

Un habitat groupé au standard basse énergie

Laeken
BX1020/01
  • Habitat groupé
  • Bâtiment basse énergie
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Cohousing/Habitat groupé / Terminé / Nouvelle construction /

L’Échappée - habitat groupé de 18 familles. Le bâtiment est sorti de terre en 2015 et accueille maintenant tous ses habitants depuis début 2017. Le groupe se compose de 18 unités (familles, couples et célibataires) : 28 adultes âgés -au début du projet- de 29 à 62 ans et 15 enfants (de 0 à 18 ans). Motivée par les dynamiques collectives et multigénérationnelles ainsi que par l’engagement écologique (au sens citoyen, voir notre charte), l’Échappée compte pas mal de cyclistes

Ensemble avec nos architectes Stekke + Fraas, nous avons opté pour la construction d’un double bâtiment écologique neuf, de 18 logements (appartements de 50 à 150 m2), hautement isolés thermiquement et acoustiquement.

Les architectes ont dessiné des appartements aux configurations bien diversifiées, ce qui a permis à chacun de trouver ce qui lui convenait. La répartition s’est faite sur plan (nous avons eu la chance de trouver un nid pour tous, en respectant les premiers -ou parfois seconds- choix de chacun).

Les appartements ont été livrés “casco”, c’est à dire hors finitions, avec seulement les arrivées des différentes techniques (électricité, ventilation, chauffage, eau…), l’isolation, la porte d’entrée, les sols et plafonds bruts. Chacun a aménagé son chez-soi comme il l’entendait, en choisissant les revêtements (murs, sols) et équipements (cuisine, salle de bain), en décidant l’emplacement des cloisons intérieures, des prises de courant, … et en choisissant de réaliser ou faire réaliser tout ou partie des finitions.

Solidarité, respect, convivialité, qualité de vie, écologie, participation, dynamique collective, et cohérence avec nos valeurs sont à la base de notre projet. L’habitat groupé représente un certain idéal de logement, donnant accès à une qualité de vie au quotidien.
Nous avons souhaité créer un lieu de vie basé sur l’équilibre des espaces privés et communs, la richesse des dynamiques sociales et l’importance des préoccupations environnementales.

La vie de groupe est très importante, d’où le choix de créer différents espaces communs. Chacun a son appartement, mais à côté de cela nous partageons un grand jardin (de 400 m²), une salle polyvalente (avec une cuisine, une mezzanine  salle de jeu/chambre d’amis), un local vélo, un atelier, une buanderie et plein de projets (groupe d’achats collectifs, échange de savoirs, potager, etc.).

Transformation d’un entrepôt en deux lofts (dont un adapté à la personne handicapée) et un penthouse

Laeken
BX1020/03
    Bâtiment passif non certifié / En chantier / Rénovation / K-peil: 15 /

Le projet prévoit la transformation de l’entrepôt existant en un immeuble avec trois appartements. L'appartement au rez-de-chaussée est spécialement conçu pour les personnes à mobilité réduite, avec de larges pièces et couloirs. Deux appartements occupent les étages supérieurs dont un penthouse sur dans les deux derniers niveaux. Les appartements disposent de terrasses permettant de profiter de la lumière qu’offre l’orientation. Le projet prévoit d’être exemplaire du point de vue environnemental avec la création d’un bâtiment passif non certifié, ainsi que des espaces verts dont un jardin pour l’appartement du rez.

Atelier d’architecture : D44 Architecture
Architecte : Agnieszka GANSINIEC
Surface : 500 m²
Livraison du projet : 2020

D44 Architecture est un bureau d'architecture basé à Bruxelles proposant une gamme de services d'architecture créatifs, innovants et économiques. Créé en 2005 et actif dans de nombreux pays. Les projets vont de maisons individuelles à des laboratoires spécialisés en passant par des bâtiments commerciaux et publics. Nous soutenons également les jeunes créateurs et organisons des expositions d'art. https://d44.be

 

  

Schaerbeek BX1030/02

Schaerbeek
BX1030/02
    Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Transformation 2018 : maisons jumelles basse énergie en intérieur d’îlot à Schaerbeek.

achtergevel dakterras

Typisch Brussels rijhuis werd gerenoveerd tot zonnige energiezuinige woning

Schaerbeek
BR1030/05
  • Ophangsysteem voor fiets en tandem
  • Zonnig dakterras
  • Veel bio-ecologische materialen
  • Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / eco-bioconstruction / Presque terminé / Rénovation /

In schaarbeek werd dit typische Brusselse herenhuis volledig gerenoveerd tot een comfortabele lage-energiewoning. De bewoners, Benjamin & Litte, werken graag met hout, wat de woning een enorm warme en gezellige uitstraling geeft.

“Kom zeker kijken naar ons ophangsysteem voor onze fiets en tandem. Daar zijn we best trots op. En ons zonnig dakterras is natuurlijk ook absoluut de moeite waard.” - bewoners Benjamin & Litte. 

Rénovation basse énergie d'une maison mitoyenne, en cours de finalisation

Schaerbeek
BX1030/01
  • Matériaux isolants naturels
  • Matériaux de récupération et récupération de l'eau de pluie
  • VMC
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Presque terminé / Rénovation /

Rénovation en cours de finalisation, matériaux isolants naturels, matériaux de récupération, isolation poussée, VMC, espaces enfants admis, récupération de l'eau de pluie.

Schaerbeek BX1030/01

Schaerbeek
BX1030/01
  • Bâtiment basse énergie
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • Bâtiment construit en grande partie en matériaux durables
  • Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Terminé / Rénovation /

Le bâtiment était à l’origine une blanchisserie industrielle située à l’arrière d’une maison de maître. Le nouveau projet a été conçu en 2001, exécuté en 2002-2003 et le photovoltaïque a été installé en 2008. Le projet est une maison unifamiliale de 190m2 avec 4 chambres, et un concept énergétique et environnemental zéro émission de CO2. Le bâtiment atteint le ‘standard’ basse énergie de la région bruxelloise soit 60 kWh par m2 par an en besoin de chauffe. Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sont assurés à 100% par 16m² de capteurs solaires thermiques CPC et un poêle à biomasse. L’énergie électrique est produite par 14 capteurs photovoltaïques haut rendement qui couvrent 100% de la consommation sur base annuelle. Tous les investissements énergétiques ont été amortis en 6,5ans. Autres caractéristiques: citerne de 20.000 litres d’eau de pluie couvrant les besoins en eau non potable et ventilation double flux avec récupération de chaleur.

Stapsgewijs gerenoveerd met keuken als eye-catcher

Schaerbeek
BX1030/03
  • Keuken opgebouwd uit recuperatiemateriaal
  • Hergebruik regenwater
  • Stapsgewijze renovatie
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Stapsgewijs renoveren we onze woning naar een lage energiewoning. De achtergevel werd geïsoleerd met 14 centimeter houtwol. Andere reeds gedane duurzame ingrepen zijn het opnieuw installeren van een regenwaterput (oude insijpelput) die ons momenteel tussen de 4 en 6 kubieke meter water per maand bespaart, plaatsen van gascondensatieketel + zonneboiler instalatie, hotfill vaatwasser, C+ ventilatie met geïntegreerde dampkap in de keuken en het isoleren van ons dak en vloer. We maken zo veel mogelijk gebruik van het aanwezig materiaal (bv. oude gietijzeren chauffages opnieuw aangesloten) en recup materiaal (bv. keuken uit oude kasten).  
Sinds het voorjaar van 2019 is er een bescheiden stadstuin aangeplant die optimaal gebruik maakt van de bescheiden ruimte.

Schaerbeek BXL1030/05

Schaerbeek
BXL1030/05
    Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Presque terminé / Rénovation /

Maison de maître très basse énergie avec rénovation de Sgraffites et isolation par l'intérieur des façades à rues et contre terre/caves, protection solaires extérieures vénitiennes, domotique de gestion et de monitoring.

Lors de la visite vous aurez les explications de l'architecte sur l'isolation par l'intérieur en panneaux de liège, la stratégie sur l'installation de chauffage en terme de zonage et d'usage d'une domotique au service de l'énergie.

Le système de ventilation vaut également quelques commentaires intéressant sur la conception en vue du nettoyage, l'acoustique répondant à un cahier de charges très stricte et des débits au delà de la norme avec une gestion automatique basée sur une détection CO2.

Circular Retrofit Lab: circulair bouwen in de praktijk

Elsene
BR1050/04
    eco-bioconstruction / Presque terminé / Rénovation /

Het Circular Retrofit Lab is een pilootproject voor circulair bouwen op de campus van de Vrije Universiteit Brussel. Het om schavingsgericht en omkeerbaar bouwen in de praktijk te laten zijn, om zo de afvalberg in de bouwwereld te herstellen. Wil ik weten hoe ik toekomstige aanpassingen in hergebruik in cirkel kan? Dan is deze rondleiding iets voor jou. Het bezoek start in een tijdelijke experimenteerruimte, waar verschillende demont installeerbaar. Gaat naar verder in het werf van het kust project, werken waar in volle gang zijn.

Via dit plannetje vind je de juiste locatie.

Ixelles BX1050/01

Ixelles
BX1050/01
  • Bâtiment très basse énergie
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • BATEX 2013
  • Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Terminé / Rénovation /

RENOVATION, AGRANDISEMENT et ISOLATION d’une maison unifamiliale + respect de l’environnement, du patrimoine architectural et des contraintes budgétaires (Lauréat Batex 2013 "BATiment EXemplaire").

--1-- CONCEPTION BIOCLIMATIQUE et QUALITE DE VIE = minimum de vitrage sur la façade avant (nord-est) vs grandes baies vitrées sur la façade arrière (sud-ouest) = beaucoup de luminosité.

--2-- ISOLATION NATURELLE: Besoins nets en énergie pour le chauffage= 24 kWh/(m2.an) = TRES BASSE ENERGIE. + surélévation éco de la maison (passer de 2 à 4 chambres) = structure en bois FSC (2 étages « Passif ») + isolation éco de la façade arrière (béton cellulaire expansé + enduit chaux/chanvre) + isolation éco du garage (bardage bois + Isofloc : ouate de cellulose) + isolation éco de la cave (panneaux fibre de bois) + isolation de la façade avant par l’intérieur (fibre de bois) + plaques Fermacell (= plus naturel que Gyproc) + nouvelle porte isolée (bois FSC) + Triples Vitrages + châssis en bois FSC

--3-- ETANCHEITE à l'AIR: à 50 Pascal: n50 = 1.8 vol d'air/heure + travail de qualité (étanchéité de chaque freine-vapeur, etc) + châssis grande qualité + nouveau chauffe-eau

--4-- VENTILATION mécanique double flux avec récupération de chaleur à haut rendement.

--5-- BIODIVERSITE = création de 4 toitures végétales + jardin écolo avec des composteurs, plantes indigènes, un potager bio.

--6-- BOIS BRUT et FSC: nouveaux parquets + huile naturelle + nouveaux meubles en bois brut.

--7-- RE-UTILISATION maximale (économie circulaire): - parquet pour masquer les contours des cheminées enlevées - portes SUR-isolées - châssis et double vitrage précédents revendus ou donnés

arkipel

Extension en éco-construction bien intégrée

Ixelles
BX1050/02
    eco-bioconstruction / Terminé / Extension /

Rénovation finalisée, extension en ossature bois, isolation en laine de bois, liège, bardage bois, plancher en verre, lumière ! , mobilier sur mesure ...

Il s'agit d'un projet de rénovation et d'extention d'un duplex situé dans une maison bruxelloise. L'enjeu est de créer un volume supplémentaire à l'arrière permettant d'ouvrir largement les espaces de vie sur le jardin et la lumière ainsi que d'améliorer la connexion avec les espaces situés à l'étage inférieur. Le projet, tourné vers l'éco-renovation, met en oeuvre une ossature bois labellisé, des isolants d'origines végétales comme la laine de bois, le liège en panneaux rigides ou le liège en vrac.

Rénovation d'un bureau (en économie circulaire) adaptable en logement

Ixelles
BX1050/05
    eco-bioconstruction / Terminé / Rénovation /

VLA–ARCHITECTURE est un bureau d’architecture. Installés depuis 2009 dans des bureaux d’un immeuble de l’avenue de la Couronne à Ixelles, nous avons eu l’opportunité d’en devenir propriétaires et de les rénover.

Etant déjà sensibilisés aux enjeux de l’économie circulaire, nous avons souhaité au travers de la rénovation de nos propres bureaux approfondir nos recherches dans ce domaine et offrir une visibilité du réemploi à Bruxelles, à nos clients, entrepreneurs et partenaires.

Le projet a été pensé dans le but de limiter les démolitions des espaces existants et de réutiliser un maximum d’éléments devenus obsolètes ou non adéquats à l’utilisation des locaux en tant qu’espaces de travail.

Ce nouveau projet est également adaptable dans le temps, les bureaux pouvant aisément être transformés en un logement de 1 voire 2 chambres sans modifications spatiales importantes.

Les matériaux ont été récupérés in situ, sur nos propres chantiers ou achetés de récupération (chez Rotor principalement). Les nouveaux matériaux ont été choisis pour leur provenance (circuit court) et leur durabilité.

facade avant classée, avec sgraffites

Saint-Gilles BX1060/01

Saint-Gilles
BX1060/01
  • Rénovation d'une maison unifamiliale classée
  • Bâtiment basse énergie
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Maison unifamiliale dessinée par Paul Hankar en 1895, dont la façade fut classée en 2001. La CRMS ayant refusé toute modification des châssis existants, le défi était d'atteindre le standard basse énergie sans modifier la façade avant. Elle a donc été isolée par l'intérieur, et des nouveaux châssis ont été posés à l'arrière des châssis existants. La façade arrière a été isolée par l'extérieur (laine de bois), tous les châssis y sont à triple vitrage, ainsi que la véranda. Des panneaux solaires thermiques sont intégrés dans la toiture, également isolée (cellulose). Une ventilation double flux a été installée, ainsi qu'une citerne d'eau de pluie. Lauréats Bâtiments Exemplaires 2009.

Rénovation d'une ancienne maison unifamiliale avec ateliers en 3 appartements

Saint-Gilles
BX1060/02
  • Pompe à chaleur avec forage géothermique
  • Isolant naturel
  • Ventilation mécanique controlée
  • Bâtiment passif non certifié / Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Terminé / Rénovation /

Rénovation d'une ancienne maison unifamiliale avec ateliers en 3 appartements (2 passifs, 1 très basse énergie). chauffé par une pompe à chaleur géothermique. 

Le bâtiment étant quasi terminé et déjà occupé, la visite de cette année concerne l’appartement du rez de chaussée et la chaufferie. Outre son aspect exemplaire au niveau écologique, nous avons veillé au confort thermique et acoustique de ses habitants. La visite est l’occasion de partager notre expérience sur notre projet et sur ces différents aspects techniques:

  • pompe à chaleur et les 2 sondes géothermiques
  • vmc double flux
  • triple vitrage
  • isolation naturelle (liège, laine de bois)
  • récupération de l'eau de pluie
  • adoucisseur d’eau au co2
  • étanchéité à l’air
  • rafraichissement

 Ce projet est lauréat Batex 2013.

Rénovation très basse énergie d’un ancien bureau de poste en logements

Saint-Gilles
BX1060/03
  • Blocs de chanvre, blocs de paille et laine de bois pour l’isolation thermique et acoustique
  • Liège pour l’isolation de la toiture
  • Enduit naturel plâtre-chaux-sable
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / eco-bioconstruction / Construction paille / Cohousing/Habitat groupé / Presque terminé / Rénovation /

Le projet Co-Post consiste en la rénovation très basse énergie d’un ancien bureau de poste en logements.

Le bâtiment, repris au patrimoine architectural de la région bruxelloise, a été construit en 1965 dans le style moderniste. Un groupe de 15 personnes en a acquis deux étages afin de les transformer en lofts écologiques et abordables.

Co-Post met l’accent sur les responsabilités écologiques, sociales et collectives du projet:

  • Utilisation en priorité de matériaux écologiques: blocs de chanvre, blocs de paille et laine de bois pour l’isolation thermique et acoustique, liège pour l’isolation de la toiture, enduit naturel plâtre-chaux-sable ;
  • Processus décisionnel collectif au sein du groupe de propriétaires ;
  • Participation autant que possible du groupe aux travaux, afin d’en limiter les coûts ;
  • Utilisation d’une des dix unités de logement du projet pour l’organisation d’activités ouvertes aux voisins et au public.

Plus d’infos sur les détails techniques de l’isolation et photos avant/après démolition (en anglais uniquement).

Découvrez ce projet lors du webinaire thématique "Rénover un bâtiment au standard passif ou très basse énergie avec des matériaux naturels" (Lundi 9/11/2020 à 18h)

Saint-Gilles BX1060/04

Saint-Gilles
BX1060/04
  • Bâtiment basse énergie
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • Bâtiment construit en grande partie en matériaux durables
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Une ancienne droguerie transformée en logement uni-familial. Le projet consiste à combiner préservation du patrimoine et (très) basse énergie, grâce à une simplification de l'enveloppe, une isolation du toit, des façades et du sol (cellulose, fibre de bois, liège), l'installation de triple vitrage et d'une ventilation double flux couplé à un puits géothermique. L'étanchéité à l'air est de 0,95. Par ailleurs : récupération et réutilisation des matériaux, utilisation de matériaux naturels (argile, bois, etc.), aménagement d'un toiture verte intensive, citerne de récupération d'eaux de pluie.

Extension d'un immeuble Bruxellois

Saint-Gilles
BX1060/06
    Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / eco-bioconstruction / eco-bioconstruction / Terminé / Extension /

Extension d'un immeuble Bruxellois pour créer un duplex lumineux et très basse énergie. 

Transformation d'un bâtiment industriel en appartement 3 chambres très basse énergie

Anderlecht
BX1070/01
  • Appartement très basse énergie
  • Rénovation visant des économies d'énergie
  • Bâtiment construit en grande partie en matériaux durables
  • Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / eco-bioconstruction / Terminé / Rénovation /

Nous sommes Aurélie et Yannick. Nous cherchions un lieu que nous pouvions mettre à notre goût et à nos convictions. Nous avons acheté une entité casco dans une petite copropriété d'un ancien bâtiment industriel. Nous l'avons fortement isolé et rendu très basse énergie. Nous avons fait fort attention aux choix des différents matériaux et à l'exécution. Yannick est également architecte. Nous cherchions un lieu de vie que nous pouvions rendre perfomant et à proximité des transports publics. Nous avons trouvé cet appartement acheté casco où tout était à faire situé à proximité de la gare du Midi et à deux pas du centre ville. 

Nous vous expliquerons la façon dont nous avons fait nos choix, la façon dont nous avons suivi l'exécution. L'appartement est un 3 chambres spacieux que nous occupons depuis fin 2015.

Maison passive et quasi zéro énergie

Anderlecht
BX1070/04
    Bâtiment passif non certifié / Bâtiment zéro énergie ou à énergie positive / Terminé / Nouvelle construction /

Maison passive et quasi zéro énergie dont les équipements ont été choisis et sont pilotés dans l'objectif de consommer le moins possible d'électricité, en particulier pendant les heures de pointe du réseau.

Au niveau technique, l’idée de base est « d’électrifier » une habitation tout en évitant de charger notre réseau électrique belge qui manque cruellement de résilience pendant les mois d’hiver.

Grâce à l’isolation et l’étanchéité à l’air au niveau passif, la production de l’installation photovoltaïque de 4,9 kWc compense, sur base annuelle, l’ensemble des consommations électriques de l’habitation : chauffage, eau chaude sanitaire, électroménager et éclairage.

Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur géothermique (sol/eau) et l’eau chaude sanitaire est produite par un chauffe-eau thermodynamique.  Tous les deux, sont mis à l’arrêt pendant 3 périodes de pointe de 2 heures, matin, midi et soir; sans aucune perte de confort.

Dans le même but, l’utilisation de résistances électriques de chauffe est minimisée :  lave-linge alimenté en eau chaude, sèche-serviettes mixtes, etc…

Lors des visites, nous vous expliquerons comment nous avons sélectionné ces équipements.

D’autre part, le projet a également  mis l’accent sur l’utilisation de la lumière naturelle, l’évitement des surchauffes estivales, l’utilisation de l’eau de pluie récupérée et la circulation verticale limitée à 2 niveaux.

Massief-passiefbouw gericht op levenslang wonen

Sint-Jans-Molenbeek
BR1080/03
  • Circulaire opbouw vloer
  • Gasverwarming
  • Passiefwoning
  • Bâtiment passif non certifié / Presque terminé / Nouvelle construction /

Massief-passiefbouw gericht op levenslang wonen en optionele opdeling in 2 wooneenheden. Nadruk op veel ruimte voor budget, dat helaas al grotendeels ging naar locatie in rustige straat met licht en zicht in (iets) minder vervuilde Brusselse lucht.

Deels industriële afwerking (plafonds). Technieken in opbouw en zichtbaar, vooral in of vanuit centrale ruime technische koker. Ventilatie nog te plaatsen. Circulair bouwen pasten we toe voor binnenvloeropbouw.  Maximale regenwaterrecuperatie. Voor zonwering plannen we nog 2 bomen te plaatsen.

Une maison qui répond à une vision constructive écologique, éthique et locale et qui s'intègre dans une démarche d'économie circulaire

Molenbeek-Saint-Jean
BX1080/01
    Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Terminé / Rénovation /

Les matériaux utilisés, en isolation, façade et parachèvement ainsi que les éléments techniques répondent tous à une vision constructive écologique, éthique et locale. Le projet dépasse les simples exigences énergétiques pour s’intégrer dans une démarche d’économie circulaire durable.

/*-->*/

Surélévation en structure ossature bois d'une maison mitoyenne

Molenbeek-Saint-Jean
BX1080/05
  • Isolation en paille & enduits en terre
  • Chauffe-eau solaire
  • Récupération de l'eau de pluie
  • eco-bioconstruction / eco-bioconstruction / Construction paille / En chantier / Extension /

Surélévation en structure ossature bois  d'une maison mitoyenne. La rénovation de la maison de l'architecte Hanne Eckelmans et co-fondateur/architecte de la coopérative BC materials Nicolas Coeckelberghs, met en avant une architecture circulaire et naturelle. Comme le bois pour l’ossature et les dalles, les bottes de paille et le chaux chanvre pour l’isolation, la terre crue pour le plafonnage mais aussi le réemploi.

Berchem-Sainte-Agathe BX1082/01

Berchem-Sainte-Agathe
BX1082/01
  • Bâtiment passif
  • Bois massif
  • Bâtiment passif certifié / Terminé / Nouvelle construction /

Maison passive en bois massif construite sur une parcelle réduite proche de l'angle en conservant un arrière-bâtiment. Le parti pris architectural fut de maintenir l'arrière-bâtiment historique existant sur la parcelle, et de construire notre logement à front de rue en créant un haut préau préservant la vue vers le bâtiment arrière de la rue. Sur cette parcelle de terrain ombragée proche de l'angle de 2 rues, l'habitat fait la part belle aux pièces de vie aux étages afin de bénéficier de la luminosité et de l'éclairage naturel. Visite par le maître de l'ouvrage et architecte du projet.

Herenhuis wordt met behulp van recuperatiematerialen duurzaam en energiezuinig

Jette
BR1090/10
  • Gebruik van demonteerbare elementen
  • keuze voor materialen met lage milieu-impact
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Presque terminé / Rénovation /

Bij de renovatie van dit herenhuis spelen zijn hergebruik van materialen, demonteerbaarheid en aanpasbaarheid van bouwoplossingen het voornaamste uitgangspunt. 

Enerzijds werd tijdens de eerste fase renovatiewerken nagedacht hoe de nieuwe elektriciteit bedrading en verlichting op lange termijn toegankelijk en aanpasbaar kunnen blijven. Daartoe werd alle bedrading op omkeerbare wijze geïntegreerd onder de originele plankenvloer, achter demonteerbare plinten en in overgedimensioneerde verticale kabelgoten die in de toekomst bijkomende bedrading kunnen opnemen. Door bovendien draadloze bediening van de verlichtingspunten te voorzien dienden geen bijkomende leidingen naar de verlichtings- en bedieningspunten geslepen te worden in de bestaande wanden.

Daarnaast werd geopteerd om de regenwaterrecuperatie te optimaliseren door de bestaande regenwaterpijp te behouden die van de voor-tot achterzijde van de woning loopt. Om deze regenwaterpijp weg te werken, maar toch ten allen tijde toegankelijk te houden werd een demonteerbare wandoplossing geïntegreerd. Deze wandoplossing maakt bovendien volledig gebruik van gerecupereerde bouwelementen (profielen, afwerkingspanelen en isolatie). Voor de wandstructuur werd gebruik gemaakt van gerecupereerde stalen L-profielen, voor de afwerking opgehangen akoestische panelen die RotorDeconstruct ontmantelde uit het voormalige hoofdkwartier van Générale de Banque in Brussel. Deze panelen werden oorspronkelijk gebruikt voor het plafond achter de balken van de bank. De geperforeerde triplexpanelen worden met haakjes aan het stalen frame gehangen tegen rubberstrips met daartussen cellulose-isolatie. De panelen vormen een nieuw afneembaar canvas waarop schappen kunnen worden aangesloten, pluggen kunnen worden gemonteerd, objecten kunnen worden opgehangen, enz.

Het dak van de woning werd eveneens volledig geïsoleerd, ecologische verven werden toegepast, ...

Jette BX1090/01

Jette
BX1090/01
  • Bâtiment basse énergie
  • Bâtiment construit en grande partie en matériaux durables
  • Transformation d'un dépôt en logement et atelier
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Nouvelle construction /

Travailler et se loger au même endroit permet de moins se déplacer. C’est de ce principe qu'est né le projet d'associer l'atelier de menuiserie et le logement. La transformation de cet ancien dépôt maraîcher situé en intérieur d’îlot est lauréat au concours bâtiment exemplaire 2007. Le logement est basse énergie. Une grande partie des travaux ont été réalisé en autoconstruction. Une chaudiére à bois à double combustion assure le chauffage du bâtiment et la production d'eau chaude en complément de panneaux solaire thermique.

Jette BX1090/02

Jette
BX1090/02
  • Rénovation d'1 maison avec matériaux de réemploi
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Pour la rénovation de cette maison bruxelloise de 1928, le choix a été de tirer parti des qualités du bâtiment existant, et d'y faire une série d'interventions contemporaines ciblées. Nouveau système de chauffage, isolation acoustique d'un sol existant, nouvelles salles de bains et cuisine, agrandissement d'une chambre. Pour cela, un grand nombre de matériaux de réemploi, venant pour la plupart d'autres bâtiments, ont été utilisés: radiateurs, marbre pour les salles d'eau, équipements sanitaires, briques, parquet, etc.

Rénovation d’une ancienne habitation sociale

Woluwe-Saint-Pierre
BX1150/01
  • Rénovation d'une maison 3 façades au standard passif
  • Bâtiment passif certifié / Terminé / Rénovation / K-peil: 10 /

Ce projet consiste en la rénovation d’une ancienne habitation sociale trois façades, située au cœur de la cité jardin du Joli Bois. Ce quartier est une cité sociale fondée en 1930 et composé à la fois de logements sociaux et de logements privés. Cette intervention se veut à la fois discrète et adaptée, dans le respect de la typologie et du caractère du quartier. L’objectif énergétique poursuivi est de respecter tous les critères du standard « Passif ». La reconstruction de l’annexe arrière permet d’améliorer l’isolation, le projet prévoit notamment l’enlèvement de la dalle de sol existante et la pose d’une nouvelle dalle de sol isolée. La diminution de la taille de celle- ci réduit également l’emprise au sol, ce qui améliore le Coefficient de Biotope par surface, et permet de réorganiser le jardin en une seule entité. De grandes ouvertures créés pour mettre en relation le jardin et l’intérieur, permettent également de profiter un maximum des gains solaires.

Habitat groupé de 7 familles

Woluwe-Saint-Pierre
BX1150/02
  • Bâtiment passif certifié
  • Cohousing-habitat groupé
  • Bâtiment passif certifié / Cohousing/Habitat groupé / Terminé / Rénovation /

L'immeuble est pratiquement finalisé, il n'y a plus que des petits travaux à achever pour le déclarer "complètement fini". L'accueil et la présentation globale du projet et du bâtiment seront faits par quelques habitants, sans entrer dans trop de détails techniques.

APRES

Woluwe-Saint-Pierre BXL1150/02

Woluwe-Saint-Pierre
BXL1150/02
    Bâtiment passif certifié / Cohousing/Habitat groupé / Terminé / Rénovation /

Habitat groupé urbain et écologique. 7 appartements pour 13 adultes et 11 enfants, de 72 ans à 6 mois. 19 mois de chantier, emménagement en septembre 2017. Espaces communs : jardin, grande et petite salles communes, buanderie, garage à vélo/atelier.  

Woluwe-Saint-Pierre BXL1150/03

Woluwe-Saint-Pierre
BXL1150/03
    Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation /

Habitation bifamiliale de 1960 rénovée entièrement en basse énergie. Isolation complète par l'extérieur et restructuration  pour gagner en luminosité et en qualité des espaces. Domotique et ventilation C+.

Ce projet consiste en la rénovation d’une habitation bi-familiale quatres façades, située dans un quartier résidentiel de Woluwé-Saint-Pierre. La rénovation s'est opérée de manière à garder le caractère architectural d'origine dans le respect de la typologie d'origine, mais en augmentant considérablement les performances énergétiques, en s'approchant au mieux des critères du standard « Passif ». La reconstruction de la façade arrière a permis notamment l’enlèvement de la dalle de sol existante et la pose d’une nouvelle dalle de sol isolée. De grandes ouvertures créés pour mettre en relation le jardin et l’intérieur, permettent de profiter un maximum des gains solaires pour chauffer le bêtiment.

Auderghem BX1160/01

Auderghem
BX1160/01
  • Maison quasi-passive
  • Derrière une mini façade de 1m30 !
  • Bâtiment passif non certifié / Terminé / Nouvelle construction /

Cachée derrière ce qui est sans doute la plus petite façade de Bruxelles (1m30), notre maison familiale atteint presque le standard passif. Nous partageons volontiers notre expérience de construction : depuis les contraintes fortes liées à la disposition des lieux et aux problématiques classiques des maisons passives (isolation, étanchéité, ventilation, exposition et protection solaire, ...) jusqu'à notre ressenti sur les 4 ans depuis lesquels nous occupons la maison.

Extension d'une maison unifamiliale

Watermael-boitsfort
BX1170/02
    Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Terminé / Extension /

L’intervention porte sur la transformation du rez-de-chaussée et l’agrandissement de l’annexe qui abrite la cuisine. Des puits de lumière permettent d’apporter plus de lumière dans le séjour et des panneaux solaires ont été ajoutés en toiture. Les maîtres d’ouvrages souhaitent également aménager une chambre au rez-de-chaussée, à la place du salon actuel, en prévision d’une éventuelle diminution de leur mobilité.

Atelier d’architecture : D44 Architecture
Architecte : Agnieszka GANSINIEC
Surface : 150 m²
Livraison du projet : 2019

D44 Architecture est un bureau d'architecture basé à Bruxelles proposant une gamme de services d'architecture créatifs, innovants et économiques. Créé en 2005 et actif dans de nombreux pays. Les projets vont de maisons individuelles à des laboratoires spécialisés en passant par des bâtiments commerciaux et publics. Nous soutenons également les jeunes créateurs et organisons des expositions d'art. www.d44.be

 

Bâtiment construit en économie circulaire - Uccle BX1180/01

Uccle
BX1180/01
    Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / eco-bioconstruction / En chantier / Nouvelle construction /

BRIC signifie Build Reversible In Conception.
Entièrement réalisé par et pour les étudiants de l’efp, le projet BRIC consiste en la conception, la construction et la déconstruction d’un module durable, évolutif et réversible. Il intégrera également des matériaux issus du réemploi afin de respecter la logique de circuit court et de réversibilité.

Uccle BX1180/02

Uccle
BX1180/02
  • Bâtiment basse énergie
  • Bâtiment construit en grande partie en matériaux durables
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Nouvelle construction /

L’objectif premier qui a guidé la conception du projet est de créer une habitation saine, vivante et résiliente dans laquelle il fait bon vivre. Plus philisophique, la seconde volonté est de (re)mettre l’acte d’habiter au centre de la réflexion liée à la reduction des besoins énergétiques. Les choix qui ont découlés de ces objectifs sont tous intimement et naturellement liés. Partisan assidu du “Low-tech” visant l’économie de moyens et la mise en valeur de savoir-faire traditionnels, la simpilicité technique et constructive a donc guidé le projet tout au long de la phase de conception et pendant le chantier. Cette volonté de mettre en oeuvre des systèmes éprouvés et peu coûteux a permis de trouver un juste compromis entre le budget, l’écologie, les economies d’énergie et la durabilité dans le temps. Les systèmes constructifs et techniques mis en oeuvre sont les suivants: Ossature bois (construite sur place et système préfabriqué) Isolation au moyen de ballots de paille et de béton de chanvre-chaux Châssis bois double vitrage Chauffage grâce aux apports solaires et au poêle de masse Ventilation naturelle Solaire thermique Chauffe eau gaz Electricité biocompatible Les besoins énergétiques sont minimisés et estimés à 41 kWh/(m2/a) (PHPP) pour le besoin de chaleur de chauffage annuel et le besoin net en eau chaude sanitaire est evalué à 1980 l/an et 11,7 kWh/m2.an une fois les apports solaires déduits. En ce qui concerne le chauffage, le projet fait clairement référence aux habitats ancestraux dans lesquels seule la pièce principale était chauffée. Dans le cas présent, c'est un poêle de masse qui joue le rôle de chauffage; outre l'utilisation du bois, son intérêt réside dans sa chaleur rayonnante très confortable et sa t° de confort atteinte dès 18°C (consommation réduite de l'ordre de 25%). Afin de limiter les besoins énergétiques liés à la production d'eau chaude sanitaire, 6,3m2 de panneaux solaires thermiques sont placés sur le pan de toiture à 45°. Avec un ballon de 300l, la couverture solaire est estimée à 70%. Le reste des besoins est couvert par un chauffe-eau instantané (gaz) garantissant un rendement de 90%.

Rénovation en autoconstruction partielle

Uccle
BX1180/03
    Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / eco-bioconstruction / eco-bioconstruction / Terminé / Rénovation / K-peil: 34 / E-peil: 80

Rénovation maison bel etage en autoconstruction partielle, utilisant des matériaux respectueux de l environnement.

Forest BX1190/01

Forest
BX1190/01
  • Rénovation d'un bâtiment mixte Art-Déco
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Rénovation bâtiment classé /

Cet ancien hôtel particulier, bâti en 1932 par l'architecte Callewaert dans le style Art Déco et destiné à être classé, est aujourd'hui un Batiment Exemplaire. Il possède un intérieur richement orné et se trouve dans un état de conservation exceptionnel. L'objectif de sa rénovation était de réaliser des logements de qualité dans des espaces anciens remarquables tout en offrant un confort maximum et une consommation minimum. Sa rénovation prouve que la préservation d'un patrimoine exceptionnel et l'écologie ne sont pas incompatibles. Le logement tenait au départ une place plus importante qui a été progressivement réduite au profit de bureaux car ceux-ci présentent moins de risques de détérioration des éléments ornementaux remarquables. Les travaux lourds ont été concentrés dans les 2 niveaux supérieurs, les 3 premiers faisant plutôt l'objet d'une restauration. Les principales transformations ont consisté en: - Transformation de la toiture et aménagement de l'espace sous combles en 2 logements type loft. - Suppression du petit aéra à tous les niveaux. - Transformation du garage en espace pour profession libérale avec entrée privative. Ce projet a démontré que le coût de la rénovation exemplaire est majoré de 22% par rapport à une rénovation standard, MAIS que ce surcoût ne représente que 4% du coût total du projet!

Forest BX1190/01

Forest
BXL1190/01
    Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Presque terminé / Rénovation /

Notre maison est entièrement rénovée en maison très basse énergie, lauréate du concours Batex.

Woluwé Saint Lambert BX1200/01

Woluwe-Saint-Lambert
BX1200/01
  • Maison unifamiliale passive et zéro énergie
  • Bâtiment passif certifié / Terminé / Nouvelle construction /

Nouvelle construction d’une maison unifamiliale passive et zéro énergie, situé dans un cadre agréable, le long d’une promenade verte. Occupée depuis août 2016.

Woluwe-Saint-Lambert BX1200/02

Woluwe-Saint-Lambert
BX1200/02
  • Bâtiment basse énergie
  • Rénovation visant des économies d'énergies
  • Bâtiment très basse énergie (niveau K inférieur à 25) / Terminé / Rénovation /

Rénovation d'une maison mitoyenne des années 40 proche des transports en commun. 

Le toit a été surélevé pour gagner de l'espace et créer des mezzanines. L'ancienne véranda a été remplacée par une annexe en ossature bois. La façade avant a été isolée par l'intérieur. La façade arrière par l'extérieur.

L'objectif était d'être basse énergie et nous sommes très basse énergie. Tout cela en respectant un budget raisonnable.

rénovation passive écologique énergétique moderne

Woluwe-Saint-Lambert BX1200/03

Woluwe-Saint-Lambert
BX1200/03
    Bâtiment passif non certifié / Presque terminé / Rénovation /

Maison d’architecte : Rénovation éco-énergétique labellisée passive d’une maison mitoyenne de 1957. L’isolation par l’extérieur, via une structure bois de 28cm d’épaisseur insufflée de cellulose, confère à la maison une nouvelle expression architecturale contemporaine. Les nouvelles connections spatiales et visuelles favorisent la bonne diffusion de la lumière naturelle. Un soin particulier a été apporté aux détails : mobilier sur mesure, dialogue entre matériaux, ... La transition entre la maison et le jardin a également été revue avec un langage minéral/végétal.

Cette maison est visitable lors du tour thématique "Constructions et rénovations passives à Bruxelles", qui aura lieu le 10/11 de 14h à 17h.

Woluwé-Saint-Lambert BX1200/03

Woluwe-Saint-Lambert
BX1200/03
  • Bâtiment passif (certification en cours)
  • Ossatures bois préfabriquées
  • Construction neuve en cours d’achèvement
  • Bâtiment passif non certifié / Presque terminé / Nouvelle construction /

Cette maison est l’histoire d’un heureux partage d’idées et d’intentions. La lumière y abonde, les volumes sont généreux et volontairement ouverts. Entièrement construite en ossatures bois préfabriquées, le gros œuvre fermé a été réalisé en à peine 6 mois. L’énergie solaire est captée au maximum tant par le biais du gain solaire passif que par des panneaux solaires thermiques présents en toiture. Le sol en béton lissé du rez-de-chaussée, muni d’un chauffage par le sol, assure l’inertie nécessaire au confort thermique. Les eaux pluviales sont récupérées et alimentent les toilettes et l’arrosage du jardin. A ce jour, les propriétaires auto-constructeurs finalisent eux-mêmes les parachèvements.

Nouvelle construction en ossature bois

Woluwe-Saint-Lambert
BX1200/04
  • Nouvelle construction passive
  • Ossature bois
  • Bâtiment passif non certifié / eco-bioconstruction / Terminé / Nouvelle construction /

Bureau d'architecture : Conext architectes.
Entrepreneur général : Concept Ecologis.
La maison est habitée depuis 6 mois, mais certains travaux de finition sont toujours en cours (notamment les murs en argile).
Points intéressants :

  • ossature bois
  • peinture anti-ondes sur les murs extérieurs
  • installation électrique blindée
  • pas de wifi
  • murs en plaques/enduit/peinture argile
  • chauffage par climatiseur gainable
  • toilettes sèches.
Un jardin naturel dont l'espace pelouse est réduit pour laisser la place à la prairie et au potager...

Une habitation passive qui vise la totale autonomie, à Wavre

Wavre
WAL1300/01
    Bâtiment passif certifié / Bâtiment zéro énergie ou à énergie positive / Terminé / Nouvelle construction /

Cette maison est l’aboutissement de nos recherches sur la performance énergétique des habitations (positive+). 

Un volume simple anthracite, s’implante au sommet d’un talus parmis les arbres. Si ses formes rappellent les petites fermes qui jalonnaient autrefois la région, c’est pour mieux assumer le traitement contemporain d’une habitation extrêmement efficiente.

Les espaces sont généreux mais rationnels. La lumière naturelle et l’orientation sont soigneusement étudiés. Elle se veut exemplaire.

Autonome en énergie primaire, plus efficiente que le standard PASSIF, ses besoins de chauffage sont à peine de 9kWh/m2 an. Son installation photovoltaïque couvre largement ces besoins ainsi que ceux requis par son occupation, rendant l’excédent d’électricité disponible pour couvrir la consommation d’un véhicule électrique.

Autonome en eau, l’eau de pluie est récoltée et filtrée avant d’être stockée dans un réservoir de 25 000 litres sous l’habitation. Réservoir accessible et carrelé pour contrôler visuellement la qualité de l’eau avant d’être distribuée dans toute l’habitation à l’exception de la cuisine.

C'est également une auto-construction, finalisée en 2 années, après qu'une attention toute particulière ait été apportée à l'utilisation de matériaux éco-responsables.

Une maison chauffée par géothermie à captage horizontal, à La Hulpe

La Hulpe
WAL1310/01
    Bâtiment basse énergie (niveau K inférieur à 30) / Terminé / Nouvelle construction /

Maison de 500m2 qui est chauffée par Géothermie à captage horizontal dans le jardin, construite il y a 11 ans. Tuyaux dans le jardin sur 1200m2 à 1,5m de profondeur. Dépense 2 à 3 fois moins qu'un chauffage au gaz ou au mazout. 2 pompes à chaleurs qui fonctionnent depuis 11 ans sans aucun soucis de maintenance (ne demandent absolument aucun entretien) - eau sanitaire, 1 pompe pour la maison et une piscine. 70m2 de panneaux solaires qui produit environ 12000 à 15000 kw/h par an. Possibilité d'avoir un certain luxe et consommer très peu. Maison très bien isolée, certifiée. Système de ventilation double flux avec récupération de chaleur. Récupération d'eau de pluie qui alimente toilettes et eau d'arrosage (puits de 10.000 litres). Tout le chauffage de la maison se fait par le sol (pas de radiateur). L'énergie que l'on produit équivaut à 1/2 de nos besoins. Triple vitrage partout. Aucun problème de chaleur en hiver, à 20° commodité incroyable.

Une maison qui utilise le langage de la nature pour s’intégrer au paysage, à Ottignies-Louvain-la-Neuve

Ottignies-Louvain-la-Neuve
WAL1340/01
    Bâtiment passif non certifié / eco-bioconstruction / Cohousing/Habitat groupé / Terminé / Nouvelle construction / K-peil: 28 /

Écobâtir, ce n’est pas seulement utiliser les matériaux de la nature, mais également utiliser le langage de la nature pour s’intégrer au paysage.

 

Lasne WAL1380/01

Lasne
WAL138001
    Bâtiment passif non certifié / Bâtiment zéro énergie ou à énergie positive / Presque terminé / Nouvelle construction /

Maison zéro énergie passive à haute technologie

Maison 220 m2 passive (k<0,12) et zéro énergie, en fin de construction. Isolation de très haute qualité : 22 cm de panneaux PIR dans mur extérieur (L = 0,023); 50 cm de laine de verre spéciale (avec liant exempt de phénol et formol - air intérieur plus sain - 80 % verre recyclé -70% d’énergie en moins pour la mise en œuvre des liants) dans toiture (L = 0,032) ; 30 cm de mousse PU à cellules fermées en 7 couches (L = 0,025) dans sous-toiture inclinée; 25 cm PU projeté sur radier ; étanchéité quasi-totale, avec membrane d'étanchéité à l'air et frein-vapeur hygro-variable, bandes collantes sur murs et bétons aux raccords, blocs de béton à haute teneur en roche (inertie thermique améliorée) ; blocs d’assise isolants et hydrofuges à la base de tous les murs. Chauffage (de sol de sécurité - normalement inutile – en cas de grand froid – type pompe à chaleur air-eau, ventilation double flux à récupération de chaleur 90% et eau chaude inter-corrélés et régulés dans une seule armoire, permettant aussi le raccordement de panneaux solaires (ici panneaux photovoltaïques à micro-onduleurs) ; triples vitrages et larges ouvertures vers le sud ; récupération d’eau de pluie (7500 l) avec pompe auto-régulante pour lave-linge, toilettes et jardin. Commandes électriques à poussoir (télérupteurs 24 V sur 8 fils) et interrupteurs sans fils ni piles, aménagements spécifiques pour Personnes à Mobilité Réduites (PMR : ascenseur, largeur de portes de 90 cm minimum, cloison légère amovible et adaptable pour WC, respect de passage de portes – entrée et terrasse – très bas (<20 mm) ; portes coulissantes automatiques à l’ouverture...).

Cette maison est visitable lors du tour thématique "Constructions et rénovations passives en Wallonie", qui aura lieu le 17/11 de 14h à 17h.

Grez-Doiceau WAL1390/01

Grez-Doiceau
Grez-Doiceau WAL1390/01
    Bâtiment passif certifié / Presque terminé / Nouvelle construction /

Villa contemporaine en acier Corten, certifiée passive, à Grez Doiceau

Cette villa certifiée passive, d’esthétique résolument contemporaine, allie haute efficacité énergétique, confort et techniques innovantes. Le bâtiment est compact et largement vitré sur toute la hauteur de la façade sud. Son principe architectural - aux lignes fuyantes et dynamiques - et le choix des façades en acier auto-patinable découlent des spécificités du terrain en pente et boisé, et visent une intégration sensible à l’environnement. Le confort d’habitation a fait l’objet d’une réflexion approfondie : agrément d’habiter, facilité d’entretien, occupation optimale des espaces de vie et domotique intégrée. Voir : www.ar-pa.eu